Sensibilisation “climat”

Source le net lien ci-dessous.

https://www.ladepeche.fr/2019/03/02/climat-lodyssee-des-chercheurs-toulousains,8046139.php

Deux jeunes biologistes partiront cet été à la rencontre des associations environnementales au cours d’un périple de l’Alaska à l’Argentine. Il aboutira à un documentaire pour sensibiliser à la lutte contre le réchauffement climatique.

Comment sensibiliser aux conséquences déjà bien concrètes du réchauffement climatique le grand public qui reste parfois trop indifférents aux rapports alarmants des experts du climat ? Peut-être en allant dans les territoires de la planète qui sont déjà soumis à des bouleversements environnementaux. C’est tout l’objectif de «Destination bout du monde», une expédition mise sur pied par deux jeunes biologistes, formés à Paris Science Lettre, mais également à l’université de Toulouse III-Paul-Sabatier.AdChoices

Charlotte Jauliac et Aymeric Dufresnoy, qui ont reçu le parrainage de la Société des Explorateurs Français, prévoient d’emprunter la Panaméricaine (la route côté ouest du continent américain). Pendant près d’un an et demi ils rencontreront une quinzaine d’associations environnementales entre l’Alaska et la Patagonie en Argentine, qui travaillent toutes dans la préservation de la biodiversité animale, végétale, la reforestation, ou la sauvegarde des peuples autochtones.

Un documentaire

«Ces associations avec lesquelles nous allons passer plusieurs jours pour chacune, vont nous permettre d’avoir une vision des changements environnementaux et de leurs conséquences en fonction des différentes cultures. Nous leur poserons les mêmes questions pour pouvoir comparer les différentes façons de voir. Un Péruvien et un Américiain n’auront pas la même vision de ce qu’est la nature, sa conservation, le changement climatique, etc. On aimerait faire un documentaire pour montrer ces visions différentes et les actions qui sont menées sur le terrain par ces associations», explique Aymeric Dufresnoy, qui précise que trois chercheurs de l’université Paul-Sabatier les assisteront pour les aider à poser les bonnes questions aux associations..

Pour préparer ce périple d’un budget de 40 000 €, qui débutera en juillet prochain, les deux biologistes ont créé l’association «Destination bout du monde» qui a déjà reçu le soutien de plusieurs partenaires financiers, comme la Banque populaire, ou de médias comme les célèbres guides Lonely Planet.

Chacun pourra suivre le trajet de Charlotte et Aymeric dans leur van aménagé sur internet. «Nous allons réaliser de courts reportages que nous posterons sur les réseaux sociaux. A la fin nous monterons un documentaire pour lequel nous réfléchissons à la façon dont nous le diffuserons.»

Philippe Rioux t @technomedia


Les suivre et les soutenir

Les deux biologistes ont minutieusement préparé leur périple qui passera par l’Alaska, le Canada, l’ouest des Etats-Unis, le Mexique, le Guatemala, le Honduras, le Nicaragua, El Salvador, le Costa Rica, le Panama, la Colombie, l’Equateur, la Bolovie, le Chili et l’Argentine. On pourra les suivre sur les réseaux sociaux Instagram, Twitter et Facebook. Ceux qui souhaitent devenir partenaires de l’expédition trouveront tous les renseignements sur le site :

destinationboutdumonde.com

Read Offline: