Jean Jouzel à Rennes

Source le net lien ci-dessous.

https://www.ouest-france.fr/bretagne/rennes-35000/climat-jean-jouzel-prend-la-parole-devant-les-elus-de-rennes-metropole-6295499 

Ce jeudi soir, lors du conseil de Rennes métropole, le célèbre climatologue Jean Jouzel a pris la parole devant l’ensemble des élus. La collectivité a voté un vœu en faveur du Pacte Finance-Climat.

 

Rennes métropole vient de ratifier le Pacte Finance-Climat européen, comme Bordeaux métropole et la métropole Nice Côte-d’Azur et, plus proche de nous, la Communauté de communes de la Roche-aux-Fées. Une mesure saluée par le Collectif 35 « très heureux de cette signature qui récompense le travail engagé. Elle vient s’ajouter à celles des députés, des sénateurs, de l’eurodéputée et des grandes associations qui, au-delà de leurs spécificités, soutiennent ce projet à promouvoir plus encore à l’occasion des élections européennes. »

 Prix Nobel de la paix en 2007

Celui qui défend l’idée d’un Pacte Finance-Climat, c’est Jean Jouzel, le célèbre climatologue originaire de Janzé, co-lauréat du Prix Nobel de la paix en 2007 avec le Giec, le groupement des experts de l’Onu sur le climat. Jeudi soir, il a pris la parole devant les élus de Rennes métropole pour rappeler sa démarche.

Le conseil de Rennes métropole rassemble les élus de 43 communes. | OUEST-FRANCE

« Le réchauffement climatique que nous vivons est sans précédent depuis un millénaire, causé principalement par les activités humaines, » dit-il, en appelant à l’urgence d’une prise de conscience au niveau planétaire. « Nous sommes dans un monde dont nous avons modifié le climat. Il est nécessaire de passer rapidement à une société sobre en carbone. »

 Il salue les initiatives locales, comme celles de Rennes métropole, qui veulent aller vers un « scénario sobre » pour l’avenir. « Comme le monde agricole, les territoires ont un rôle important à jouer. »

 « Il faut beaucoup investir »

Pourquoi un Pacte Finance-Climat ? « Car pour réussir la transition énergétique, il faut beaucoup investir. Rien qu’en France, des dizaines de milliards d’euros chaque année. » Jean Jouzel plaide pour la création d’une banque européenne pour le climat et la biodiversité. « Techniquement, c’est possible, c’est ce qui nous rend optimistes. Une transition écologique réussie, c’est 6 millions d’emplois, avec de l’innovation, de la recherche. »

 

 

 

Read Offline: